Archives de juin 2013

Prémices de l’Antéchrist, sur fond de sectarisme islamisé, désunion musulmane et destruction de la Mosquée El Aqsaa

L'héritage prophétique

Es’salamou alaykoum

Après les derniers événements qui se sont déroulés en Syrie, qui se déroulent actuellement en Egypte et au Liban (sans parler du monde arabo-musulman sujet au sectarisme et des conflits inter-religieux) nous comprenons parfaitement ce que nous a dévoilé le frère Salahudine Ben Ibrahim sur la volonté juive, non seulement d’exproprier la mosquée El Aqsaa, mais bien plus encore la préparation de la venue de l’Antéchrist sur cette terre.

L’alliance objective et directe entre les colonisateurs juifs de la Palestine et certaines sectes et groupes islamisés rendent compte de la gravité de la situation de la communauté.
Il parait – maintenant – évident que les attaques dont fait l’objet le frère Salahudine ainsi que tous ceux qui lèvent leur voix pour détruire tout sectarisme émanent d’une même volonté politique/religieuse.

Tout converge. Les crispations politiques entre les grandes puissances, la guerre inter-musulmane, la destruction des grandes armées arabes (Syrie…

View original post 242 mots de plus

Publicités

Poster un commentaire

Syrie – L’illégitimité islamique de la Révolution et du Jihad en Syrie – Sheikh Said Ramadan Al Bouti

L'héritage prophétique

Pensez à activer les sous-titres en cliquant sur CC.

Source

View original post

Poster un commentaire

Qu’ils envoient leur enfants au Jihad – Cheikh Wassim Youssef

Qu’ils envoient leur enfants au Jihad – Cheikh Wassim Youssef.

Poster un commentaire

René Guénon : « Du Moyen Âge à l’humanisme »

Dissidence Française

chateau-gaillard-cormon

Après la période troublée des invasions barbares, nécessaire pour achever la destruction de l’ancien état des choses, un ordre normal fut restauré pour une durée de quelques siècles ; ce fut le moyen âge, si méconnu des modernes qui sont incapables d’en comprendre l’intellectualité, et pour qui cette époque paraît certainement beaucoup plus étrangère et lointaine que l’antiquité « classique ».
Le vrai moyen âge, pour nous, s’étend du règne de Charlemagne au début du XIVe siècle ; à cette dernière date commence une nouvelle décadence qui, à travers des étapes diverses, ira en s’accentuant jusqu’à nous. C’est là qu’est le véritable point de départ de la crise moderne : c’est le commencement de la désagrégation de la « Chrétienté », à laquelle s’identifiait essentiellement la civilisation occidentale du moyen âge ; c’est, en même temps que la fin du régime féodal, assez étroitement solidaire de cette même « Chrétienté »…

View original post 556 mots de plus

Poster un commentaire