Archives de la catégorie Autre

Les Frères Musulmans ou l’impasse sectaire

Salim Bouterfas

Les victimes ne doivent pas faire oublier la raison et l’Histoire.
Dans la ‘crise’ égyptienne, il y’a une véritable contestation populaire infiltrée par des gens armés qui se battent contre un adversaire institutionnel armé.
Les Frères Musulmans veulent une guerre totale contre l’armée égyptienne et une bonne partie de la population. Ce qu’ils n’ont pas pu faire dans le passé par les armes, ils tenterons de le faire aujourd’hui.
Après avoir brûlé la Syrie, ils appliquent à merveille le concept de guerre de basse intensité.
S’ils étaient vraiment dans le sentier d’Allah, qu’ils rentrent chez eux et préservent le sang des musulmans. Tous les musulmans !
Qu’ils délaissent – pour Allah – la politique et reviennent à ce qu’ils savent le mieux : le social !
Qu’ils cesse de jongler entre des concepts insolubles dans l’Islam du Prophète.
L’occasion fait le larron comme dit le dicton. Les Frères Musulmans furent…

View original post 1 371 mots de plus

Poster un commentaire

Julius Evola : « État traditionnel et État totalitaire »

Dissidence Française

evolaLe principe d’une autorité centrale inattaquable se « sclérose » et dégénère lorsqu’il est affirmé à travers un système qui contrôle tout, qui enrégimente tout et qui intervient partout selon la fameuse formule « Tout dans l’État, rien hors de l’État, rien contre l’État ». Si l’on ne précise pas en quels termes on doit concevoir cette inclusion, une formule de ce genre ne peut valoir que dans le cadre d’un étatisme de type soviétique, étant donné les prémisses matérialistes, collectivistes et mécanicistes de celui-ci : non pour un système de type traditionnel reposant sur des valeurs spirituelles, sur la reconnaissance du sens de la personnalité et sur le principe hiérarchique.

C’est pourquoi, dans la polémique politique, on a pu concevoir un commun dénominateur en parlant d’un totalitarisme de Droite et d’un totalitarisme de gauche : ce qui est une véritable absurdité. L’État traditionnel est organique, mais non totalitaire. Il est différencié et articulé…

View original post 351 mots de plus

Poster un commentaire

Manifester en Egypte est plus préférable que de rester dans la Mosquée du Prophète…

Salim Bouterfas

Derniers cru des Frères Musulmans d’Egypte : il est préférable de squatter devant la mosquée Rab’ia El Adawya pour contester l’éviction de Mohammad Morsi, que de rester à la Mosquée du Prophète Paix sur Lui.

Nous avons – depuis quelques mois – des déclarations de ce type. Même avant les élections qui ont vu « gagner » les FM en Egypte, on pouvait entendre des choses du type : « Celui qui ne vote pas pour les FM, celui-là a un soucis dans sa foi » (sic). Ou bien encore : « J’ai vu en rêve que le Prophète prier derrière moi » !

View original post 336 mots de plus

Poster un commentaire

L’exemple des repentis et des convertis – Dr. Mohammad Said Ramadân Al Bouti

Image  [Extrait du livre du Dr. Mohammad Said Ramadân Al Bouti (que Dieu ait son âme) : « Paroles Sublimes, l’exégèse des sagesses d’Ibn Ata’Allah as-Sakandarî vol. 2]

[…] Tu n’as qu’à observer la condition de cette multitude de gens qui s’empressent de revenir à Dieu, exalté soit-Il, après une longue période de dérobades et d’égarement. Demande-leur de t’informer à propos de la gêne , de la souffrance et de l’ennui qui les envahissaient en totalité tandis qu’ils se dévoyaient dans les ténèbres de l’ignorance et de te faire part de la joie, du soulagement et de l’apaisement qui se répandirent en eux après qu’ils ont connu leur Seigneur, qu’ils aient amélioré leur relation avec Lui et qu’ils aient revivifié leurs âmes et apaisé leurs cœurs et leur sentiments en les nourrissant des actes de dévotions et d’obéissance.

Et si tu veux encore un supplément d’arguments en faveur de ce que j’avance, réfléchis à la condition des Occidentaux qui, la veille, étaient égarés dans le désert de la perte de leur identité et ignorants de leur Unique Souverain, puis que Dieu a attirés à Lui les faisant sortir du désert de l’égarement à la connaissance de leur identité de serviteurs et d’esclaves de Dieu afin qu’ils sachent qu’ils n’étaient pas des orphelins ni des étrangers aux confins de l’Univers mais qu’ils étaient préservés par la protection de Dieu, Sa bienveillance à leur endroit et l’honorabilité de la relation qui les unissait à Lui.

Considère l’état de la plupart d’entre eux et tu verras qu’ils souffraient de problèmes psychiques et sociaux ou de vices, la dépendance à la drogue étant peut-être le moindre d’entre eux. Et lorsque le soleil de la guidance seigneuriale a brillé dans leurs âmes ténébreuses et solitaires, qu’ils ont goûté au plaisir de la connaissance de Dieu et qu’Il S’est manifesté à eux par le biais d’une des significations incluses dans ce verset : { Dieu est le Protecteur de ceux qui ont la foi ; Il les fait passer des ténèbres à la lumière } (Coran, 2 : 257), ils se sont rapidement libérés de leurs problèmes psychiques et sociaux et se sont guéris de leurs vices. médite leur condition lorsqu’ils se mettent à l’ombre de leur nouvelle félicité, à savoir la connaissance de Dieu et leur empressement à se rapprocher de Lui, et tu ne douteras pas qu’ils aient connu une création nouvelle et qu’un autre homme se soit développé dans leur être. Lire la suite »

, ,

Poster un commentaire

René Guénon : « De la démocratie »

Dissidence Française

Si l’on définit la « démocratie » comme le gouvernement du peuple par lui-même, c’est là une véritable impossibilité, une chose qui ne peut pas même avoir une simple existence de fait, pas plus à notre époque qu’à n’importe quelle autre ; il ne faut pas se laisser duper par les mots, et il est contradictoire d’admettre que les mêmes hommes puissent être à la fois gouvernants et gouvernés, parce que, pour employer le langage aristotélicien, un même être ne peut être « en acte » et « en puissance » en même temps et sous le même rapport. Il y a là une relation qui suppose nécessairement deux termes en présence : il ne pourrait y avoir de gouvernés s’il n’y avait aussi des gouvernants, fussent-ils illégitimes et sans autre droit au pouvoir que celui qu’ils se sont attribué eux-mêmes ; mais la grande habileté des dirigeants, dans…

View original post 1 224 mots de plus

Poster un commentaire

Friedrich Nietzsche : « Le mariage moderne »

Dissidence Française

Nietzsche2Nos institutions ne valent plus rien : là-dessus tout le monde est d’accord. Pourtant la faute n’en est pas à elles, mais à nous. Tous les instincts d’où sont sorties les institutions s’étant égarés, celles-ci à leur tour nous échappent, parce que nous ne nous y adaptons plus. De tous temps le démocratisme a été la forme de décomposition de la force organisatrice : dans Humain, trop humain, chap. II, p. 318, j’ai déjà caractérisé, comme une forme de décadence de la force organisatrice, la démocratie moderne ainsi que ses palliatifs, tel « l’Empire allemand ». Pour qu’il y ait des institutions, il faut qu’il y ait une sorte de volonté, d’instinct, d’impératif antilibéral jusqu’à la méchanceté : une volonté de tradition, d’autorité, de responsabilité, établie sur des siècles, de solidarité enchaînée à travers des siècles, dans le passé et dans l’avenir, in infinitum. Lorsque cette volonté existe…

View original post 463 mots de plus

Poster un commentaire

Georges Bernanos : « Contre les robots ! »

Dissidence Française

ibernan001p1Quand la société impose à l’homme des sacrifices supérieurs aux services qu’elle lui rend, on a le droit de dire qu’elle cesse d’être humaine, qu’elle n’est plus faite pour l’homme, mais contre l’homme. Dans ces conditions, s’il arrive qu’elle se maintienne, ce ne peut être qu’aux dépens des citoyens ou de leur liberté ! Imbéciles, ne voyez-vous pas que la civilisation des machines exige en effet de vous une discipline chaque jour plus stricte ? Elle l’exige au nom du Progrès, c’est-à-dire au nom une conception nouvelle de la vie, imposée aux esprits par son énorme machinerie de propagande et de publicité. Imbéciles ! Comprenez donc que la civilisation des machines est elle-même une machine, dont tous les mouvements doivent être de plus en plus parfaitement synchronisés ! Une récolte exceptionnelle de café au Brésil influe aussitôt sur le cours d’une autre marchandise en Chine, ou en Australie; le temps…

View original post 927 mots de plus

Poster un commentaire